Le piscis nobilis : des aquariums à l’ANRB ...

Les Salons de l’ANRB restent désespérément vides une bonne partie de l’année et plus particulièrement en ces temps de confinement. Tant pour rentabiliser ses superbes salons que pour en augmenter l’agrément, le Comité de Direction, qui s’est réuni début mars, a décidé d’accepter la proposition émanant de deux membres de l’Association d’installer un ensemble de 26 aquariums répartis dans les deux grands salons de l’avenue Franklin Roosevelt. Chaque aquarium portera le nom d’un administrateur plutôt qu’un numéro très impersonnel.
Le budget global est de 13.000 euros. Les frais de fonctionnement seront réduits grâce aux nombreux bénévoles qui ont offert leurs services, gratuitement, cela va de soi. Le Secrétaire-Général a calculé que cet investissement sera remboursé en moins de deux ans sur base de 30 visiteurs par semaine essentiellement le weekend. Le prix de la visite sera de 5 euros par personne. Ce prix pourra être réduit si de généreux sponsors se manifestent.
Quelques nocturnes sont également envisagées en été en partenariat avec nos voisins des Jeux d’Hiver. Et une fois par mois, nous ouvrirons nos portes gratuitement à nos membres plus âgés qui pourront rêver de paradis vert !
Un grand choix de poissons exotiques et d’eau douce sera exposé. On y trouvera, entre autre, le poisson le plus huppé : le poisson Prince qui rivalisera avec le poisson Duc. A l’autre bout de l’échelle, nous trouverons le poisson Chevalier. Et pour nous divertir, il y a aura bien entendu quelques poissons clown.
Nous avons interrogé le Baron d’Anethan pour lui demander ce qui avait poussé l’ANRB à prendre cette initiative : « Le Comité de Direction m’a confié la mission, il y a quelques mois, de mettre en œuvre au plus vite une initiative originale pour attirer nos membres dans nos murs tout en améliorant nos finances. J’ai fait mes calculs que j’ai soumis au Président et je puis vous assurer que le comte est bon ».
Lors de la visite, nous aurons le plaisir de faire découvrir à nos visiteurs la marquisette, qui comme tout le monde le sait est préparée, entre autres, à base de liqueur de mandarine impériale. Ce sera tout simplement royal…

PNG - 1.3 Mo
par Norab V. Treanob

Article(s) lié(s)

Le voyage de Silvia de Merode

Silvia Steisel, l’épouse d’Edouard de Merode, voyage de l’histoire médiévale à la gestion d’un fonds philanthropique ......

"Les Nobles du bout du Monde" - Arthur d’Anethan, jeune diplomate

Arthur d’Anethan, jeune diplomate, Premier Secrétaire de l’Ambassade du Royaume de Belgique au Cameroun, partage avec...

On nous écrit ...

"A qui veut il n’est chose difficile" (Mia Doornaert). Une vie de chien (Patricia de Prelle).

Nos Partenaires