Delphine de Hemptinne nous expose ses projets qui contribuent à une économie circulaire.

Les fêtes de Saint-Nicolas et de Noël sont à nos portes, et nous commençons à rédiger la liste des cadeaux qui feront plaisir à ceux qui nous sont chers.

Tous ceux qui ont des enfants à la maison le savent bien : beaucoup de jouets ont une durée de vie bien limitée. La qualité de l’objet a un rôle important mais l’intérêt que leur portent les enfants aussi. Identifier des jeux de qualité est un challenge, bien les (re)utiliser l’est aussi.

Depuis longtemps, Delphine et son mari Jonathan sont sensibilisés par ces problèmes. Ils ont décidé de donner une dimension supplémentaire à leur vie professionnelle.
Ils veulent aider les parents en quête de jeux et jouets de plusieurs façons : leur donner des conseils avec Jouons malin, mettre à leur disposition un site de seconde main de jouets avec Récup’, mais aussi les sensibiliser aux problèmes de la consommation effrénée dans laquelle nous sommes bien souvent.

Cela fait plus de 5 ans que Delphine de Hemptinne travaille sur plusieurs projets, tous basés sur l’éthique. Nous lui avons demandé quelques conseils :

Comment Jouons Malin aide à choisir des jeux et des jouets vendus dans le commerce ?

Jouons Malin est une plateforme web consacrée à l’analyse de jeux et de jouets permettant de déterminer leur qualité et leur impact éducatif. Il s’agit d’une équipe multidisciplinaire composée - entre autres- d’orthophoniques, de psychologues et de ludologues et qui est complétée par l’avis de testeurs aux profils variés.

JPEG - 396.5 ko

Est-ce possible de rester neutre lors de la sélection ?

La clef du succès est l’éthique. Sur Jouons Malin, il n’y a pas de liens sponsorisés, pas de publication contre rémunération, pas de publicité.

Vous favorisez également la récupération des jeux et jouets et leur donnez une deuxième vie ....

Oui, j’ai lancé une plateforme de vente de jeux de seconde main : La Récup’. Il y avait une place sur le marché pour mettre en contact des particuliers désireux de revendre des jeux, des jouets, des livres ou du matériel éducatif avec des particuliers qui souhaitent en acheter à petits prix. Si ce projet est si important pour moi, c’est parce qu’il répond à des enjeux cruciaux. En favorisant les achats en seconde main, nous encourageons le réemploi de produits en bon état, ce qui contribue à diminuer l’empreinte écologique.

Parlez-nous de votre nouveau projet de recyclage des jeux ?

Recuplay sera lancé bientôt. L’objectif est de recycler le jeu quand il ne peut plus avoir de deuxième vie. Nous voulons maîtriser la chaîne du recyclage et nous assurer que ces jeux soient réellement recyclés et pas envoyés au bout de la terre dans des containers…

L’éthique, c’est notre moteur ! Nous voulons par notre attitude et nos projets aider à changer notre façon de consommer. Il est important aujourd’hui de changer de cap pour aider la planète à évoluer.

Et après ?

Je suis tellement passionnée et je crois beaucoup en mes projets mais je souhaite aussi en parler autour de moi. A travers de conférences que je donne, en Belgique et ailleurs, je veux aider les plus curieux à mieux comprendre les enjeux climatiques et psychologiques du monde du jeu et du jouet.

A la lecture de ce témoignage, nous pourrions nous demander comment Delphine arrive à financer ses projets ? Delphine et son mari ont décidé qu’une partie des bénéfices de leurs autres activités professionnelles devait être remise dans un projet qui avait du sens. C’est comme cela que Jouons malin est né. Mais ils ne s’arrêteront pas là. Une de leurs idées est que Jouons Malin devienne une fondation.

Plus de conseils et d’informations sur les jeux et jouets ICI

Et si vous êtes tentées de tester le mode du jeu en seconde main, c’est par ICI


Article rédigé par Sophie de Troostembergh

Article(s) lié(s)

Comprendre l’éthique de l’intelligence articifielle ...

Le Dr. Marie-des-Neiges Ruffo nous explique ... Chargée de cours à l’Université, mariée et maman, tel est mon CV. La...

Débat sur la vaccination
par le Docteur Charlotte d’Huart

La Baronne Charlotte d’Huart pratique la médecine générale à Rixensart et anime l’émission « La Grande Forme » sur les...

Invitation - Forum aux Entrepreneurs
17 novembre 2021

Comment développer son entreprise à l’international ? Quand commencer à exporter ? Comment ? Où ? Quelles sont les...

Les Petites Annonces du mois de novembre sont en ligne !

Découvrez les nouvelles petites annonces postées en ligne ce mois-ci ...

Petites annonces

Descriptif section

Espaces à louer

Salons à louer pour vos événements

Activités 

Agenda des activités organisées par L’ANRB