En repensant à l’année écoulée, je voudrais tout d’abord remercier nos membres qui se sont constamment investis pour donner un rayonnement à l’ANRB. Bien que le virus nous ait forcés à reporter un certain nombre d’activités telles que le Bal et le Rallye des Châteaux, notre association a continué à travailler sur d’autres domaines. Sans vouloir être exhaustif, je pense ici à la réunion annuelle de la Cilane à Bruxelles et au quatrième Salon des Artistes pour n’en citer que deux qui ont eu lieu après l’été. Le mérite en revient à tous ceux qui ont fait en sorte que ces célébrations festives aient pu avoir lieu.

Un mot aussi sur la nouvelle équipe que vous avez nommée avant l’été. Votre confiance m’a convaincu d’assumer le rôle de président, avec d’autant plus d’enthousiasme que je peux compter sur le soutien de deux vice-présidents exécutifs - Madame Amaury de Troostembergh et Monsieur François Desclée de Maredsous - ainsi que sur un nouveau secrétaire général, le Chevalier Marc de Schoutheete de Tervarent, et sur les sages conseils et les actes de nos prédécesseurs. Cette capacité de gestion supplémentaire a été utilisée par la nouvelle équipe pour se familiariser avec toutes les sections actives de notre ANRB. Nos contacts systématiques et très utiles avec les comités provinciaux en sont un exemple.

Regardant vers l’avenir, je nous souhaite une nouvelle année durant laquelle nous pourrions donner le maximum de nous-mêmes. J’espère que la pandémie s’affaiblira davantage. Nous avons évidemment l’intention de reprendre les activités reportées, telles que le Bal qui aura lieu le 19 mars et le Rallye des Châteaux qui sera organisé par le Comité de la province de Liège. Et nous avons l’intention d’ouvrir ou de continuer de nouveaux chantiers. L’action des jeunes sera l’une des grandes priorités, comme d’ailleurs le sera le très utile Forum des Entrepreneurs que mon prédécesseur, le comte Bernard de Hemptinne, leur avait si heureusement destiné. Dans la même veine nous explorons avec les Comités provinciaux les voies et les moyens d’intéresser les jeunes aristocrates à s’investir davantage dans l’action de notre Association. Leur engagement sera un gage d’avenir, comme le seront d’ailleurs nos efforts de renouer avec des membres de la noblesse qui ont perdu le contact avec l’ANRB, ainsi qu’avec les nouveaux anoblis. Etendre ainsi notre rayon d’action sera certainement une priorité pour nos comités provinciaux.

En utilisant à bon escient les talents et les moyens dont nous disposons, je suis convaincu que nous pouvons renforcer le rayonnement de l’ANRB. C’est ainsi que nous répondrons à notre vocation d’être un pont solide entre le passé et l’avenir.

Baron van Daele – Président de l’ANRB

JPEG - 32.4 ko

Article(s) lié(s)

L’Epée du Roi a été décernée à Matthieu de Maere d’Aetrycke

Interview avec Matthieu de Maere d’Aertrycke - Candidat pilote à l’Ecole Royale Militaire qui s’est vu récompensé par...

Alexandre van Havre déchiffre pour nous la partition de son parcours musical

Alex Van, Yellowstone, Alex & Cams… trois noms, trois projets, trois styles musicaux ayant pour dénominateur...

Conférences des parents

Notez dès à présent les dates des premières conférences. Nous accueillerons les orateurs suivants : Pierre Moorkens...

Petites annonces

Descriptif section

Espaces à louer

Salons à louer pour vos événements

Activités 

Agenda des activités organisées par L’ANRB